lundi 26 novembre 2018

Robe Longue Bella Jalie 3460

Pour le mariage de mon cousin, j'avais aussi cousu une robe pour moi. Le thème proposait des tenues Star wars, des tenues de la Belle et la bête et des tenues plus classiques inspirées de ces 2 thèmes dont des robes longues.

Au départ je voulais coudre une tenue de la princesse Amidala, mais il n'existe pas de patron et elles sont composées de beaucoup d'éléments. On trouve sur le net et sur Pinterest de nombreux tutos mais j'ai préféré finalement utiliser un patron de robe que je connaissais.

J'ai utilisé le patron de la robe Bella Jalie (3460) que j'avais déjà cousu en version été. J'ai pour l'occasion cousu la version longue, avec une grande appréhension car je ne savais pas si la forme longue allait m'aller.

J'ai commandé du velours stretch et de la dentelle stretch chez www.tissus.net juste avant la Toussaint. Avec le jour férié la commande a mis 10 jours à arriver j'étais un peu en panique car il ne me restait plus qu'un Week end pour coudre la robe.

Heureusement tout s'est bien déroulé, la robe tombe parfaitement, pas trop serrée, ni trop large un succès !
Avec près de 3 mètres de diamètre en bas la robe tourne joliment.


samedi 24 novembre 2018

Carnet de voyage : Aout 2016 : Autriche jour 7

Le septième et dernier jour était un samedi, nous avons passé la journée en compagnie de la famille, un grand repas dehors, il a fait très beau !

Nous avons fait une petite balade au bord du lac car leur maison est à une centaine de mètres du lac… et nous nous sommes rendus à la fête du village à Ebensee.

La spécialité pour cette fête est le poisson grillé, à noter qu'il vient du lac, il est juste salé au gros sel, et c'est un mets prisé, l'oncle de Laurent était assez inquiet à l'idée d'arriver trop tard pour avoir les poissons, sachant qu'on venait de sortir de table où nous avions déjà bien mangé.
Nous nous sommes donc retrouvés à manger des brochettes de poisson dans la rue à environ 17h.
Avec l'ambiance des musiques traditionnelles (les chants aussi)…
Il y avait beaucoup de personnes habillées avec le costume traditionnel le Lederhose pour les hommes et le Dirndl pour les dames. Ethan s'était fait envie de lederhose mais vu le prix et le fait qu'il allait grandir on n'a pas donné suite…
et enfin au lieu des stands de fléchettes ou de tir à la carabine, ils ont des stands de tir à l'arbalète !!
Nous sommes partis le lendemain matin et avons fait la route d'une traite pour rentrer chez nous, 11h de trajet avec les pauses et les bouchons !

C'est un voyage que nous avons adoré et nous avons très envie d'y retourner. Certains sont attirés par Vienne et ses palais, nous aimons beaucoup le coté montagne et campagne.

mardi 20 novembre 2018

Mug cookie

Après avoir réalisé la tarte au citron meringuée, il me reste toujours 2 jaunes d'œufs dont je ne sais pas quoi faire…

Après une petite recherche sur google je suis tombée sur la recette du Mug Cookie de Il était une fois la Pâtisserie.

Je n'avais jamais réalisé ce genre de gâteau ou biscuit dans une tasse, j'ai donc décidé de tester…

Aucune difficulté dans la réalisation, voici ce que ça donne avant cuisson :
et après la sortie du micro-onde :
ça avait l'air plutôt appétissant… même si ça ne sentait pas aussi bon que quand je cuis des cookies au four…

Le souci de la cuisson au micro-onde c'est que ça chauffe d'abord l'intérieur… et là on ne le voit pas sur la photo mais le cœur était presque brulé (marron) alors que l'extérieur était moelleux et très blanc… Je n'avais mis que le minimum de temps, même si je pensais que ça ne serait pas suffisant car notre micro-onde a plus de 20 ans et n'est pas un modèle haut de gamme… et pourtant c'était trop cuit !

Je pense que si j'avais cuit moins, l'extérieur aurait été carrément cru… Je ne pense pas réessayer cette recette.

dimanche 18 novembre 2018

Tenues de Jedi

Il y a un an mon cousin nous a annoncé son futur mariage le 17/11/2018 (hier donc). J'avais acheté un patron de gilet au printemps, car Ethan aime bien s'habiller pour ce genre d'évènement…

Quand nous avons reçu le faire-part, nous avons découvert que le mariage serait sur le thème La Belle et La Bête et Star Wars et que nous pouvions venir avec une tenue inspirée de ces univers.

Exit mon patron de gilet, mais j'ai commandé "à la place" un patron de veste Jedi pour faire une tenue aux enfants… Mais j'avais le temps et je ne me projetais pas sur la tenue dans son ensemble. Au final courant octobre il a bien fallu s'y mettre car là le temps passait !!

Voici donc le résultat :
Les vestes et ceintures ont été réalisées avec le patron Simplicity n°5840 en tissu Burlington de chez Laurent Tissus à Bourgoin Jallieu. (taille XS pour Ethan et taille XS diminuée 2 cm pour Hugo)

Les pantalons ont été réalisés avec le patron 3355 de Jalie (déjà utilisé pour le pantalon de jogging d'Ethan) en gabardine stretch de chez Tissus.net (je n'ai juste pas mis d'élastique aux chevilles).

Les sweat-shirts gris proviennent de chez Décathlon (4.99 € pièce).

Les bottines proviennent de chez Chausséa (rayon dame taille 38 pour Ethan et 36 pour Hugo).

Cet article étant programmé à l'avance (oui je ne me lève pas à l'aube le lendemain du mariage pour écrire l'article !!) je ne peux pas vous dire si ces costumes ont fait leur effet mais en tout cas les garçons sont ravis !

vendredi 16 novembre 2018

Carnet de voyage : Aout 2016 : Autriche jour 6

Le jour suivant, nous nous sommes levés tôt et nous sommes partis pour Hallstatt. Nous étions parmi les premiers à prendre le funiculaire ce jour là pour nous rendre à la mine de sel.

Depuis la gare d'arrivée, la vue est spectaculaire !

Avant de commencer la visite de la mine on nous a fait mettre des sortes de bleu de travail, pour protéger nos vêtements dans la grotte et pour nous mettre dans la peau de mineurs...
Nous avions une guide qui parlait anglais, une fois encore j'ai fait la traduction tout au long de la visite.

J'avais déjà visité cette mine de sel quand j'étais au lycée, et je n'en avais pas retenu grand chose je ne me rappelle plus si nous avions eu aussi un guide à l'époque, mais là j'ai trouvé ça très intéressant.

La vraie attraction de la mine est en fait le toboggan qu'empruntaient les mineurs à l'époque… Nous on nous a pris en photos et chronométrés !

On peut voir aux cheveux d'Hugo que ça va drôlement vite !!

La sortie se fait par un petit train.
C'est une visite très sympa et vraiment typique de l'Autriche, il existe d'autres mines de sel que celle d'Hallstatt.

L'après midi, nous sommes retournés à Gmunden pour acheter de la vaisselle à la boutique Gmundner Keramik. C'est une vaisselle typique de l'Autriche avec des rayures vertes (maintenant les couleurs sont un peu plus diversifiées). J'ai toujours vu cette vaisselle chez mes beaux-parents et à chaque voyage nous en avons rapporté.
Il existe des ateliers pour enfants où ils peuvent peindre leur propre vaisselle et la rapporter (ou se la faire expédier) quand elle a séché. Malheureusement nous sommes arrivés trop tard ce jour là pour le tester.
Nous avons fini la journée avec d'autres cousins et cousines et la marraine de Laurent.


mercredi 14 novembre 2018

La tarte Tatin de La Cuisine de Bernard

Il y a quelques jours, nous étions invités chez nos amis et j'avais proposé d'apporter le dessert. Je fais en général une tarte au citron meringuée et une tarte aux pommes, mais j'avais envie de changer… sauf que les pommes c'est justement le fruit de saison… j'ai donc décidé de faire une tarte Tatin.

J'en ai déjà fait, plus ou moins réussies, et par curiosité je suis allée voir si le site La cuisine de Bernard ne proposait pas une recette et là bingo je trouve la recette de la tarte Tatin.

J'ai quasiment suivi la recette à la lettre, je n'ai pas remis de sucre et de beurre avant d'enfourner (j'ai trouvé que c'était déjà bien chargé !!) et je n'ai pas refait chauffer mes pommes au four avant de mettre la pate (j'avais peur de me bruler les doigts!!).

 Le résultat est plutôt réussi… très bonne en tout cas et plutôt jolie…

Une recette à refaire…

lundi 12 novembre 2018

Pantalon de jogging Jalie 3355

J'avais déjà cousu un pantalon de jogging pour Ethan l'an dernier mais je n'étais pas très satisfaite du résultat. C'était en partie ma faute, j'avais voulu tout coudre directement à la surjeteuse et je me suis battue avec la ceinture entre autre…

Etant donné que je suis tombée en amour avec les patrons Jalie, j'ai décidé de tester le patron 3355 qui comprend un pantalon de jogging et un sweat-shirt (avec ou sans capuche et poche).

Ethan avait besoin d'un pantalon de jogging et il voulait aussi un sweat à capuche, mais le bord cote n'était plus disponible… j'ai donc commandé dans un premier temps de quoi coudre le pantalon seulement.

Le tissu est couleur pétrole, la deuxième photo lui rend plus justice… il provient de chez tissus.net, c'est un molleton super agréable à porter dixit Ethan. Il adore son pantalon.

Je l'ai raccourci par rapport à la taille du patron mais il est encore long, si jamais il fait une poussée de croissance il a un peu de marge. J'ai mis un élastique plus long à la taille pour que ça ne lui serre pas trop le ventre.

Je n'ai pas rencontré de difficulté particulière avec ce patron, il est vraiment simple et bien taillé (c'est un modèle femme mais pour l'instant ce n'est pas problématique pour mes garçons qui sont jeunes).

J'ai voulu commander de quoi faire le sweat-shirt car le bord cote était à nouveau disponible mais cette fois c'est le molleton qui était en rupture de stock !! je vais garder un œil sur ce produit car il est vraiment de bonne qualité.

samedi 10 novembre 2018

Carnet de voyage : Aout 2016 : Autriche jour 5

Je profite de mes congés pour essayer de terminer cette série de Carnet de voyage en Autriche.

A la suite de notre visite à la grotte de glace, nous avons rejoint la ville d'Ebensee, en bordure du lac Traunsee où nous devions être logés dans la famille.

Nous ne voyons pas souvent la famille autrichienne, par la force des choses, la distance n'aide pas… mais c'est toujours une vraie joie de les retrouver. La communication est parfois difficile car ils ne parlent pas français, très peu l'anglais et mon allemand est très rouillé… (encore que ça s'améliore depuis qu'Ethan est rentré au collège !).

Le jour suivant, nous voulions aller à la mine de sel de Hallstatt, l'oncle de Laurent nous avait dit qu'il fallait y aller tôt mais après plusieurs jours de voyage nous avions besoin de dormir et après un petit déjeuner copieux nous nous sommes mis en route. Arrivés sur place, impossible de garer la voiture, tous les parkings étaient complets, y compris ceux situés à bonne distance du site !

Nous avons donc décidé d'aller nous promener à Bad Ischl, dans le simple but d'acheter une fameuse pâtisserie chez Zauner nous adorons ce Stollen si délicieux avec son chocolat praliné croustillant ! et leurs vitrines valent vraiment le détour, on a envie de tout gouter !

Ces achats effectués, nous sommes rentrés prendre du vieux pain (accumulé lors de nos différents pique-niques sur les premiers jours de voyage) et nous sommes allés à Gmunden qui se trouve à l'opposé sur le Traunsee.

Nous nous sommes d'abord rendus au Schloss Ort, un château situé sur le lac, c'est vraiment un endroit magnifique. Nous nous y étions rendus en automne il y a une quinzaine d'années et c'était sublime avec les feuillages rouges dorés.
Laurent et les enfants devant le Schloss Ort
Gmunden vue du Schloss Ort
Nous pensions y trouver des cygnes mais rien à l'horizon ! nous avons donc repris la voiture pour faire un tour dans le centre ville et là nous avons enfin trouvé les cygnes !

Nous sommes restés un bon moment car nous avions beaucoup de vieux pain 😂

Le soleil s'était caché et le vent s'était levé il commençait à faire vraiment frais au bord du lac !!
Le Schloss Ort vu de Gmunden

vendredi 9 novembre 2018

Verdant Shrug (nouveau projet tricot)

Je me suis lancée dans un nouveau projet tricot mais plutôt rapide (théoriquement…), il s'agit du "shrug" Verdant un chauffe épaule en grosse laine.

J'ai commandé 8 pelotes de DROPS Alaska chez Kalidou, reçues en 48 heures et j'ai attaqué l'ouvrage dans la foulée.

 Voilà à quoi ressemblera l'ouvrage terminé :
Photo Gina Bonomo
C'est un modèle gratuit si cela vous intéresse.

mercredi 7 novembre 2018

Mon nouvel atelier de couture

Lorsque nous avons emménagé, il y avait une pièce à laquelle on accédait depuis le garage qui nous avait été présentée comme une buanderie. Au départ nous y avions donc installé la machine à laver et le sèche linge, puis nous avons changé d'organisation car je ne trouvais pas ça très pratique…

Nous avons donc décidé que j'installerai ma machine à coudre là bas, j'ai ajouté une table et voilà…

Mais quand j'ai acheté la surjeteuse c'est devenu un peu compliqué, je n'avais pas assez de place pour les 2 machines il fallait que je les change de place à chaque fois et vu le poids que fait ma Bernina c'était pas très pratique.

J'ai donc fini par squatter la table de la salle à manger où je pouvais aussi couper mon tissu, mais à chaque fois que nous avions de la visite il fallait tout ranger, et le reste du temps c'était le bazar !!

J'ai donc réfléchis à comment aménager autrement la pièce et au début de nos vacances nous avons transformé l'aménagement.

Nous avons retiré le plan de travail existant qui comportait un évier, ainsi que les placards hauts qui se trouvaient au dessus. Nous avons installé 2 plans de travail de 2 mètres en L.

Pour la hauteur, nous nous sommes calés sur le bas de la fenêtre, soit 88 cm et une fois testé je peux dire que cette hauteur est idéale pour moi. Elle me convient que je travaille debout ou assise (mon tabouret est réglable en hauteur).


Nous avons pris les photos le soir après avoir terminé l'installation, j'ai une très jolie vue sur le jardin ! et le soleil le matin 😉

J'ai pu tester depuis quelques jours et ça me change la vie ! Je suis tellement contente du résultat !!
Il me reste encore pas mal de choses à ranger mais j'avais des petits impératifs couture à gérer en priorité…

Normalement on devrait réaliser prochainement un range-bobine home made… j'ai hâte !

dimanche 4 novembre 2018

Carnet de voyage : Aout 2016 : Autriche jour 4

Le 4ème jour, nous nous sommes réveillés à Salzbourg, sous la pluie et nous avons décidé de ne pas aller visiter la maison de Mozart mais d'aller directement à la grotte de glace de Werfen.
Photo Friggas Schleier
Nous sommes arrivés vers 11h et nous avons du attendre une bonne vingtaine de minutes d'avoir une place au parking. Un fois garés nous avons attendu une grosse demi heure pour acheter les tickets. Nous avions prévu des tenues chaudes car il fait près de zéro degré dans la grotte mais il faisait à peine 8°C dehors et nous étions bien contents de les avoir !

Nous avons ensuite marché 20 minutes pour atteindre le téléphérique, avec des passages très sympathiques dans des petites grottes.
Nous avons ensuite attendu plus d'une heure pour pouvoir monter en téléphérique.
Une fois arrivés en haut il était déjà plus de 13h et la faim se faisait sentir, nous avons donc pris le temps de déjeuner dans le restaurant qui se trouvait en haut. Le repas n'était pas dingue mais au moins nous avons été servis rapidement c'était le principal.

Il y avait ensuite une bonne demi heure de marche avant d'atteindre l'entrée de la grotte.
Nous avons enfin pu faire la visite guidée. Il y avait la visite en allemand ou en anglais. J'ai fait la traduction simultanée pour les enfants. Je n'ai pas de photos de l'intérieur de la grotte car ce n'est pas autorisé. Celle en début d'article provient du site de la grotte.

J'avoue qu'après toute cette attente on avait peur d'être déçus mais cela vaut vraiment le détour ! L'intérieur de la grotte est vraiment beau et la visite ne dure pas 15 minutes, on y reste plus d'une heure. A noter que ça grimpe beaucoup, il y a de nombreuses marches à monter, puis à redescendre et nous avons eu de bonnes courbatures les jours suivants.

Nous avons vraiment tous un excellent souvenir de cette visite malgré la météo, l'attente à la caisse et au téléphérique (à l'aller et aussi au retour mais moins important tout de même).

C'est vraiment une visite à faire si vous êtes dans la région.


vendredi 2 novembre 2018

Cartes postales reçues en septembre et octobre

Fin aout lorsque nous étions en vacances à Mimizan, j'avais envoyé une carte postale, elle a mis 52 jours pour rejoindre Saint Petersbourg !

J'avoue que j'étais un peu désespérée car au bout de 60 jours elle est considérée comme perdue ! j'en avais envoyé d'autres début septembre arrivées sans encombre mais cette carte en vadrouille me contrariait et j'ai voulu attendre qu'elle arrive pour en envoyer d'autres.

J'en ai donc reçu une de Taiwan en septembre (elle a mis 46 jours pour arriver) et 3 la semaine dernière : une d'Angleterre, une d'Allemagne et ma première carte de Finlande et une cette semaine des Pays-Bas.
Cela fait toujours autant plaisir de trouver une carte postale dans la boite aux lettres !

Coté statistiques, j'ai envoyé 30 cartes postales arrivées à destination (j'en ai qui voyagent actuellement). Ces 30 cartes ont parcouru 103 000 km vers 12 pays différents !