samedi 30 mai 2015

Notre jardin

Lorsque nous avons visité la maison, il fallait faire preuve d'imagination vu l'état du jardin.





Mais bon, nous on en a de l'imagination, et puis on était totalement inconscients du temps que ça allait nous prendre pour le remettre d'aplomb ! 

Nous avons emménagé fin octobre et par chance il faisait encore très beau, nous avons emprunté une débroussailleuse thermique à un collègue de Laurent et en avant Guingamp ! 

La tache fut longue et fastidieuse car le gros inconvénient de la débroussailleuse face à la tondeuse est qu'elle ne récupère pas l'herbe coupée et il a ensuite fallu ramasser tout ça... 

Vers le 11 novembre nous avons fait l'acquisition d'une tondeuse thermique (marque Mc Culloch) et fait un premier passage en position la plus haute car sinon elle s'étouffait tellement l'herbe était encore haute...et encore nous n'avons pas pu passer partout car nous n'avions pas ramassé tous les tas d'herbe coupée...

Et le 20 novembre, la neige nous est tombée dessus d'un seul coup, couchant les herbes non coupées et stoppant net notre entreprise de remise au propre du gazon. 

Nous habitons désormais dans l'Isère et le climat est plus rude qu'à Lyon bien qu'on ne soit qu'à une trentaine de kilomètres. Ce jour là j'avais rentré la voiture dans le garage en prévision de la neige, mais l'accès à notre garage est en pente et je n'ai jamais réussi à sortir la voiture jusqu'à la rue, d'autant plus que nous n'avions pas non plus de pelle à neige, j'ai déneigé avec une bêche et un râteau :-/ 

Malgré toutes ces péripéties au démarrage, cela n'avait pas entamé notre motivation et notre enthousiasme après des années en appartement.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire